Qu’est-ce qu’une bonne éducation?

Pour réfléchir sur l’éducation, nous avons d’abord regardé le film Être et devenir de Clara  Bellar. Voici une présentation et des critiques du film:

Être et devenir propose, pour la première fois sur grand écran, des récits d’expériences et des rencontres qui explorent le choix de ne pas scolariser ses enfants, de leur faire confiance et de les laisser apprendre librement ce qui les passionne. Le chemin de découverte de la réalisatrice nous emmène à travers quatre pays, les Etats-Unis, l’Allemagne (où il est illégal de ne pas aller l’école), la France et l’Angleterre. Ce film est une quête de vérité sur le désir inné d’apprendre.

    Mon avis sur ce film est qu’il est intéressant mais la non-scolarité montrée dans le film réussit aux enfants car leurs parents occupent une certaine place dans la société (Écrivain, professeur, architecte, informaticien, peintre). On s’aperçoit vite que les personnes interrogés dans le film sont dans des milieux restreints et élitistes, donc selon moi la non scolarité ne s’applique pas à tout le monde. L’un des interviewés argumente fièrement que Mozart n’était pas allé à l’école. C’est vrai, mais tout le monde n’a pas le génie du compositeur autrichien et, surtout, tout le monde n’est pas né dans une famille de notables… Mais la non-scolarité a aussi des qualités non négligeables comme la liberté de se consacrer uniquement à ce qu’ils aiment et les enfants dans le film ont une créativité débordante: certains sont même chefs d’orchestre, la non-scolarité a le mérite d’améliorer les talents artistiques de ces enfants.
Les enfants qui n’aspirent pas a être artiste trouve quand même un bénéfice dans la non scolarité, certains d’entre eux ont réussi à entrer à l’université.
Souleymane Koita, 1L

La question que je me pose est: est-il réellement nécessaire de scolariser ses enfants à l’éducation nationale ? Ou l’éducation à la maison par les parent est-elle plus bénéfique ?

LES ENFANTS SCOLARISES A LA MAISON :
En réalité quand j’ai regardé le film en classe il est vrai que j’ai été émerveillée par l’authenticité que dégageaient les enfants qui n’ont pas été à l’école, car ils ont une manière de s’exprimer qui est normale, contrairement aux jeunes d’aujourd’hui qui utilisent des mots comme « wesh » ou encore pleins d’autres mots inutiles voire inexistant dans la langue française. Ils ont une manière de penser créative due à leur indépendance de s’instruire.  Les enfants qui ont une éducation scolaire à la maison seront certes coupés de la vie en commun dans les classes, mais auront plus de liberté d’apprentissage, ils prendront plus de plaisir  à apprendre certaines choses qu’à l’école nous aimons moins, sans doute à cause de la compétitions, ou le malheur  de tous,  LES NOTES. Ils auront pour la plupart plus de connaissances générales. Tout cela est bien beau, mais sans la présence des parents, l’éducation à la maison ne se ferait pas. Les parents ne doivent pas être sur le dos de l’enfant au quotidien, mais doivznt le pousser à s’intéresser à certaines choses.
Il y a un enfant qui m’a plus particulièrement touché que les autres: un jour sa mère lui avait acheté un manuel de maths car l’enfant aimait beaucoup les maths, l’enfant a décidé de ne pas arrêter de lire tant qu’il ne connaitrait pas toutes les formules. C’est cette détermination qui nous manque à nous jeunes adolescents scolarisés et très feignants.

LES ENFANTS SCOLARISE A JJR :
Je vais vous faire part, de mon témoignage, cela sera plus réaliste. Je n’ai jamais réellement aimé l’école, à cause des jugements que l’on se porte l’un à l’autre. Quand un enfant est différent ou s’habille différemment il sera automatiquement mis à l’écart, à cause de la société dans laquelle on vit, la différence est mal vue. Puis il y a les notes, et cela ne tient pas que de  moi , à des moments voir tout le temps j’ai cette impression de travailler juste pour avoir une bonne note et pas pour mon apprentissage personnel. Par exemple tous les profs vont nous demander de suivre un protocole afin que le correcteur, puisse comprendre plus facilement ou pour ne pas le fatigué…. Mais on passe  le Baccalauréat pour eux ou pour nous ? Je ne sais pas…  Puis il y a le stress quotidien .

MA CONCLUSION :
Je pense que l’éducation scolaire à la maison est plus bénéfique pour le bien être et l’épanouissement de l’enfant. Que ce soit pour ses passions, pour les matières scolaires, ou encore la relation qu’il aura avec les gens. Il aura plus de facilités à trouver son métier plus tard, car il aura grandi épanoui et libre. La liberté d’esprit est ce qu’il y a de plus important chez un enfant.
LE REPORTAGE TF1 :
J’ai regardé un reportage sur TF1 racontant l’histoire d’une famille qui avait décidé de faire le tour du monde dans un voilier. Les enfants , connaissaient quasiment toutes les créatures marines, tous les océans, ils avaient fait visité de nombreuses îles. Moi j’appelle cela vivre, et pour ma part c’est tout ce que je demande, m’épanouir en découvrant ce monde, et ne pas rester enfermée dans une salle, entourée de personnes qui ne souhaitent pas forcément quelque chose de concret.
Naomie Lepante, 1L

En classe, nous avons regardé le film être et devenir pour mieux réfléchir sur les différents types d’éducations, celle à domicile ou celle à l’école.
Être et devenir est un film qui met en scène des enfants qui vivent leur apprentissage chez eux dans un milieu restreint, éloigné de  la ville. On suit leur évolution chez eux et leur manière d’apprendre par eux-même tout au long du film.
Mon avis sur l’éducation à l’école comme à la maison
Depuis tout petit, je n’ai jamais vraiment aimé l’école à cause de ses horaires, c’est à dire se lever tôt. De plus, je n’aime pas forcément ce qu’on y apprend, qui peut ne nous servir à rien dans le futur. Ces deux inconvénients de l’éducation à l’école sont les avantages des enfants dans le film: ils peuvent suivre l’apprentissage précis qu’ils désirent et sont capables de gérer leur propre emploi du temps. Mais l’école à domicile a des avantages comme des inconvénients: les enfants non scolarisés ne feront jamais certaines rencontres que l’on fait à l’école, ils n’auront pas vraiment les mêmes passions que quelqu’un qui a eu une scolarité normale. Par exemple, leur éducation ne s’orientera pas vraiment vers les sports comme le football, car ils sont seuls et apprennent par eux-mêmes.
La banlieue
Pour que ce projet d’éducation à la maison soit réalisable, il faut des moyens, c’est à dire de l’argent. C’est le cas d’un des pères dans le film, qui est chirurgien. Les personnes en banlieue n’ont sans doute pas les moyens.
Ma conclusion
L’école à la maison peut être réalisable et a des avantages comme des inconvénients. Mais comme on peut le voir, une jeune fille dans le film a eu sont bac sans aller à  l’école: cela montre que l’on peut avoir ses diplômes en restant chez soi. Cependant, ces enfants ratent énormément de choses aussi en n’allant pas à l’école.
Latyr N’gom, 1èreL
Publicités

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce qu’une bonne éducation? »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s